Tout ce que vous devez savoir sur le chauffage du lait maternel

Partager avec d'autres mamans!

Le lait maternel peut-il être chauffé après avoir été conservé au réfrigérateur ou au congélateur ? Quelle est la meilleure façon de préparer le lait maternel stocké ?

Si vous choisissez de tirer votre lait maternel, vous vous êtes probablement posé ces questions. De nombreuses femmes choisissent de tirer leur lait et de le conserver parce qu’elles recherchent une plus grande souplesse dans leur calendrier d’allaitement.

Toutefois, cela implique certaines exigences techniques, comme le fait de garder votre lait maternel au frais pendant sa conservation et de le chauffer correctement pour qu’il soit sans danger pour votre bébé.

Gérer tous les petits détails de l’allaitement peut sembler beaucoup au début. Cependant, une fois que vous aurez appris les faits de base et les méthodes pour préparer le lait maternel à l’allaitement, cela deviendra une seconde nature.

Il n’y a qu’une seule façon d’entamer ce processus : continuer à lire !


Les avantages du lait maternel

Les médecins et les scientifiques s’accordent à dire que le lait maternel est très bénéfique pour la croissance de votre bébé. Vous l’avez probablement entendu vous-même de la bouche d’autres mères : « le sein, c’est mieux ! »

Parce que le lait maternel fournit la combinaison parfaite de nutriments, de vitamines et d’anticorps dont votre bébé a besoin pour grandir en bonne santé et être fort. Les bébés nourris au lait maternel bénéficient également de moins de visites chez le médecin et d’un risque réduit de syndrome de mort subite du nourrisson (1).

Cependant, certaines mères ont du mal à allaiter. Les tire-lait permettent cependant à ces mères de continuer à donner du lait à leur bébé. Le fait de pouvoir conserver le lait maternel et de le chauffer lorsqu’il est nécessaire peut aider les mères très occupées à continuer de fournir les bienfaits du lait maternel.

Comment conserver le lait maternel ?

Si vous choisissez de tirer votre lait maternel, il doit être conservé dans un endroit froid jusqu’à ce que vous soyez prête à le réutiliser. Les méthodes que vous utilisez pour conserver votre lait maternel doivent être déterminées en fonction de la date à laquelle vous prévoyez de l’utiliser à nouveau.

Récipients pour le lait maternel

Il existe de nombreux récipients spécialement conçus pour conserver le lait maternel. Ils comprennent :

  • Biberons en plastique sans BPA.
  • Biberons en verre.
  • Sacs de congélation.

Vous pouvez même acheter des kits complets contenant un sac réfrigérant, un tire-lait et des récipients de stockage. Évitez d’utiliser des sacs en plastique ordinaires, car ils peuvent éclater lorsqu’ils sont congelés et le plastique peut se répandre dans le lait maternel.

La meilleure température pour conserver le lait maternel

Il est important de conserver votre lait maternel à la bonne température pour empêcher la croissance des bactéries, surtout si vous conservez un biberon à moitié utilisé qui a été exposé à la salive.

Les centres américains de contrôle et de prévention des maladies fournissent les directives suivantes pour garantir un stockage sûr (2):

  • Lelait maternel frais: Le lait maternel fraîchement tiré peut être conservé au réfrigérateur (40°F) pendant 4 jours au maximum ou au congélateur (0°F) pendant six mois au maximum.
  • Lait maternel décongelé : Le lait maternel décongelé peut être remis au réfrigérateur jusqu’à un jour. Il ne doit jamais être recongelé et réutilisé.
  • Biberon non fini : Vous devez réutiliser le lait maternel d’un biberon que votre bébé a reçu dans les deux heures suivant la tétée. Il peut être conservé directement sur le comptoir ou au réfrigérateur. Au bout de 2 heures, jetez-le. La salive commencera à décomposer les enzymes du lait et des bactéries pourront se développer.

Pourquoi chauffer le lait maternel ?

Le fait est que vous n’avez pas besoin de chauffer le lait maternel. Votre lait maternel n’a pas besoin d’atteindre une certaine température après avoir été décongelé pour être utilisable. Tant qu’il a atteint un état liquide, sans cristaux de glace, il peut être ingéré sans danger par votre bébé.

Cependant, de nombreux bébés préfèrent le lait maternel chaud. Le fait de chauffer le lait maternel peut éliminer le côté froid, ce qui rend l’allaitement plus confortable. Le lait maternel chaud peut également contribuer à apaiser et à calmer les bébés pendant la tétée.

Comment faire chauffer le lait maternel ?

Il est simple de chauffer le lait maternel. Il suffit de suivre ces trois étapes :

  • Décongeler : Faites dégeler votre lait maternel au réfrigérateur pendant la nuit. Il devrait atteindre un état entièrement liquide. Ne décongelez pas le lait maternel congelé à température ambiante.
  • Il doit être chaud : Placez le lait maternel décongelé dans un bol d’eau chaude pendant 20 minutes.
  • Faites tournoyer : Faites tournoyer le lait à l’intérieur du biberon pour répartir la chaleur de façon homogène et le reconstituer.

Si vous êtes pressée et que votre lait est congelé dans des sacs, vous pouvez décongeler et réchauffer le lait en tenant le sac sous l’eau chaude courante. Vous pouvez utiliser vos doigts pour briser les cristaux de glace, ce qui accélère le processus.

Note de l’éditeur :

Michelle Roth, BA, IBCLC

La chose à laquelle vous devez faire le plus attention est la surchauffe. Si le lait maternel devient trop chaud, non seulement il perd une partie de ses nutriments bénéfiques, mais il peut aussi brûler votre bébé. Le biberon, surtout s’il est en verre, peut également surchauffer et brûler la peau de votre bébé lorsqu’on le touche.

Chauffage du lait maternel sur le pouce

À moins que vous ne prévoyiez de ne jamais quitter la maison avec votre bébé, il y aura des moments où vous aurez besoin de vous nourrir en déplacement sans le confort de la maison. Si certaines mères choisissent d’allaiter en public, d’autres préfèrent apporter des biberons de lait maternel avec elles.

Voici quelques idées sur la manière de faire couler le lait maternel, quel que soit l’endroit où vous allez.

1. Apportez des biberons décongelés

Le lait maternel décongelé peut être conservé à température ambiante pendant deux heures. Si votre sortie est de courte durée, il suffit de ranger les biberons décongelés dans votre sac à couches préféré.

2. Apportez une glacière

Si vous prévoyez de vous absenter pendant une longue période, envisagez une solution de stockage plus durable.

Si votre bébé doit boire du lait maternel froid, transportez les biberons dans une glacière comme celle-ci. Cela vous permettra de conserver votre lait maternel en toute sécurité pendant douze heures au maximum.

3. Apportez un chauffe-biberon de voyage

Si votre bébé préfère le lait maternel réchauffé, gardez les biberons au frais mais utilisez un chauffe-biberon de voyage pour le réchauffer. Vous pouvez également faire passer le biberon sous l’eau chaude dans une salle de bain ou demander un verre d’eau chaude à un serveur de restaurant.

Évitez de conserver le lait maternel dans une voiture chaude et notez depuis combien de temps les biberons sont restés à température ambiante pour ne pas les abîmer. Vérifiez toujours la température avant de donner le biberon à votre bébé.

Vérification de la température du lait maternel

La façon la plus simple de tester la température du lait maternel est de placer quelques gouttes à l’intérieur de votre poignet. Le lait doit être légèrement chaud, mais pas trop. Si vous pensez qu’il est trop chaud, imaginez l’effet sur la peau sensible de votre bébé !

Vous pouvez également acheter un petit appareil de contrôle de la température conçu pour les biberons. Il vous suffit de placer le biberon sur la petite échelle et l’appareil vous indiquera la température de votre biberon.

La température idéale pour le lait maternel est d’environ 98,6°F, soit à peu près la température moyenne du corps (3).

Ne mettez pas votre doigt dans le lait maternel et ne placez pas le biberon sur vos lèvres – cela augmentera le risque de transmission des germes à votre bébé.

Qu’est-ce qu’un chauffe-biberon ?

Vous avez peut-être entendu parler des chauffe-biberons, des machines spéciales conçues pour faciliter la décongélation et le réchauffement du lait. En avez-vous vraiment besoin ?

Si votre bébé n’est pas difficile à manger, les chauffe-biberons ne feront probablement pas une grande différence pour lui. En revanche, si votre bébé est pointilleux sur la température du biberon, un chauffe-biberon peut être utile pour réchauffer et faire circuler le lait maternel en une seule étape facile.

Vous devrez faire quelques recherches avant d’acheter un chauffe-biberon. Certains chauffe-biberons ne sont pas recommandés pour le lait maternel, et sont préférables pour le lait maternisé.

Les chauffe-biberons peuvent également constituer un bon investissement si vous prévoyez de réchauffer les aliments pour bébés lorsque votre enfant grandit.

Surchauffe du lait maternel

La principale préoccupation liée à la surchauffe du lait maternel est de brûler la bouche et la peau sensibles de votre bébé lorsqu’il essaie de boire le lait ou de toucher le biberon chaud.

La surchauffe endommage également le lait maternel, détruisant de nombreux éléments nutritifs importants dont votre bébé a besoin (4).

Si vous faites accidentellement surchauffer un biberon de lait maternel, vous pouvez le refroidir et votre bébé pourra le boire sans danger. Cependant, vous devez vous assurer que le lait maternel est utilisé dans les deux heures.

Le chauffage change-t-il le lait maternel ?

Votre lait maternel peut avoir un aspect légèrement différent après avoir été conservé et chauffé.

Une fois que le lait est réfrigéré ou congelé, il peut se séparer. La graisse du lait se déplace vers le haut tandis que le liquide coule vers le bas. Il suffit de faire tourner le biberon une fois qu’il est chaud pour y mélanger à nouveau les matières solides.

Après avoir été chauffé, il est normal que votre lait maternel change de couleur. Il peut prendre une teinte bleue, jaune ou même brune (5). Cette décoloration n’est généralement pas le signe d’un problème avec votre lait maternel, mais elle indique que votre bébé peut encore boire sans danger.

Quand le lait maternel tourne mal

Il arrive parfois qu’un biberon ait été laissé trop longtemps à l’extérieur ou que la portion de lait maternel décongelée dans le réfrigérateur ne semble pas correcte. Dans ces situations, il est essentiel de se rappeler que le lait maternel peut se gâter.

Il existe quelques éléments clés pour repérer le lait maternel avarié.

1. Le caillage

Tout comme pour le lait de vache, le signe le plus évident d’altération sera une mauvaise odeur et le caillage. Même si votre lait maternel se sépare, il devrait se mélanger facilement. Dans le cas contraire, il peut être mauvais.

2. Goût aigre

Si vous vous inquiétez pour votre lait maternel et que ces autres signes ne sont pas clairs, goûtez-le. S’il a mal tourné, il aura un goût aigre prononcé.

3. Odeurs Savonneuses

Le lait maternel conservé occasionnellement aura une odeur ou un goût souvent décrit comme savonneux. On pense que cela est dû à un excès de lipase dans votre lait. Ce lait est toujours sans danger pour votre bébé, bien que certains bébés le rejettent en raison du changement de goût.

Si vous pensez que cela se produit avec votre lait, vous pouvez essayer de faire chauffer et de refroidir rapidement le lait fraîchement tiré avant de le stocker (6). Si vous avez déjà congelé du lait que votre bébé n’accepte pas, pensez à essayer de le mélanger avec du lait fraîchement tiré.

Il n’existe aucun moyen connu de se débarrasser de l’odeur et du goût de savon une fois que le lait a été congelé et décongelé, bien que certaines mamans suggèrent que l’ajout d’un extrait de vanille peut le rendre appétissant.

4. Jouez la sécurité

Si vous n’êtes pas sûr que le lait maternel en question a mal tourné, jouez la sécurité et jetez-le. Veillez à bien noter l’âge de votre lait maternel. De nombreux sacs de congélation et biberons comportent un espace où vous pouvez inscrire la date et l’heure.

Utilisez d’abord le lait maternel dont la date est la plus ancienne. Triez-les dans votre congélateur pour qu’ils soient juste devant et prêts à être sortis en premier.


Vos meilleures pratiques en matière de lait maternel

En respectant ces règles de sécurité, vous pouvez facilement faire chauffer le lait maternel, ce qui permet de nourrir votre petit lorsque vous ne pouvez pas l’allaiter directement.

En suivant les consignes de conservation et en utilisant des outils uniques comme les glacières et les chauffe-biberons, vous pouvez conserver et chauffer le lait maternel en toute simplicité !

Vous avez des conseils ou des suggestions pour faire chauffer le lait maternel ? Partagez vos connaissances dans les commentaires ci-dessous !

Si vous connaissez une maman qui se pose des questions sur le réchauffement du lait maternel, n’hésitez pas à partager cet article avec elle.

continue de lire  Des moyens naturels de traiter la jaunisse chez les nouveau-nés
Retour haut de page