Peut-on utiliser sans danger des lotions autobronzantes ou des lits de bronzage pendant la grossesse ?

Partager avec d'autres mamans!

Oui et non.

Si vous ne vous sentez pas attirante pendant votre grossesse, l’aspect de votre peau ensoleillée peut faire des merveilles pour votre estime de soi. La bonne nouvelle, c’est que les ingrédients des lotions autobronzantes, des crèmes et des mousses sont inoffensifs, donc il est normal de les utiliser pendant la grossesse.

Ces produits sont essentiellement des colorants qui restent à la surface de votre peau et ne nuisent pas au développement de votre bébé. Et les autobronzants se sont considérablement améliorés ces dernières années, vous n’avez donc pas à vous soucier de ressembler à un extra de Willy Wonka et de la chocolaterie

.

Je vous recommande toutefois de ne pas vous exposer aux autobronzants en aérosol, car les vapeurs d’aérosol peuvent ne pas être sans danger pour vos poumons lorsqu’elles sont inhalées. Elles peuvent même pénétrer dans votre sang, ce qui signifie qu’elles pourraient affecter le développement de votre bébé.

Cependant, lorsqu’il s’agit de lits de bronzage, il y a plusieurs préoccupations pour vous et votre bébé.

Les lits de bronzage présentent les mêmes dangers que le soleil : Ils émettent des rayons ultraviolets (UV), qui provoquent le cancer de la peau. Ne croyez pas ceux qui vous disent que, comme les cabines de bronzage n’émettent que des rayons UVA, elles ne sont pas dangereuses pour votre santé.

Une étude suggère que visiter une cabine de bronzage dix fois par an peut doubler vos chances de développer un mélanome – l’un des types de cancer les plus mortels. Le mélanome est le seul type de cancer qui se propage au placenta, ce qui pourrait être désastreux pour vous et votre bébé.

continue de lire  Que se passe-t-il si vous contractez une cinquième maladie pendant votre grossesse ?

S’allonger dans un lit de bronzage peut également faire monter votre température corporelle à un niveau qui peut être dangereux pour votre bébé, en particulier pendant votre premier trimestre. Le fait d’avoir une température corporelle élevée pendant la grossesse – c’est-à-dire supérieure à 102 degrés F, ce qui peut se produire dans un lit de bronzage, un jacuzzi ou un sauna – a été associé à des malformations de la colonne vertébrale chez les bébés en développement.

Et puis il y a la crainte qu’une position couchée trop longtemps sur le dos ne restreigne le flux sanguin vers votre cœur et donc vers votre bébé. (Si cela se produit, vous vous sentirez étourdie.)

Enfin, encore un inconvénient au bronzage : Les femmes enceintes à la peau sensible qui s’exposent aux rayons UV – qu’ils proviennent des lits de bronzage ou du soleil – peuvent être plus sujettes au chloasma, ces taches sombres qui peuvent apparaître sur le visage et parfois sur les bras pendant la grossesse.

Sandra Johnson, M.D., FAAD

Sandra Marchese Johnson, M.D., FAAD, est dermatologue en cabinet privé à Fort Smith, Arkansas.

Retour haut de page