Dormeurs et moïses : quelle est la meilleure option pour le sommeil de bébé ?

Partager avec d'autres mamans!

Est-il temps d’acheter un dormeur pour votre nouveau-né ? Essayez-vous de décider quel est le meilleur style de dormeur ?

Vous n’êtes pas seul ! L’une des nombreuses décisions que les nouveaux parents doivent prendre est de choisir dans quel lit coucher leur nouveau-né pour la nuit.

De nombreuses questions et facteurs entourent ce choix, et avec tant d’opinions divergentes, il peut être difficile de décider sans avoir une certaine perspicacité.

Qu’est-ce qui aidera votre bébé à dormir le mieux possible ? Quel dormeur est le plus sûr ? Avec un peu plus d’informations et un peu de réflexion, vous pouvez décider ce qui est le mieux pour vous et votre enfant.


Facteurs déterminants pour votre dormeur

Tous les parents sont confrontés à des dilemmes de sommeil. C’est l’un des défis les plus difficiles à relever pour élever un nouveau-né. Nous sommes nous-mêmes passés par là – après la naissance de votre petit, la nuit est temporairement bouleversée.

Avec les tétées du milieu de la nuit et les bébés grincheux, il est facile que votre ancien temps de repos devienne épuisant. Une façon de réduire le stress de cette période est de choisir les arrangements de sommeil qui vous conviennent le mieux, à vous et à votre bébé.

Il y a quelques points clés à garder à l’esprit afin de déterminer ce qui vous conviendra le mieux.

  • Le prix : Toutes les familles ne peuvent pas se permettre d’avoir plusieurs dormeurs, alors si votre budget est limité, recherchez des options durables qui durent plus d’un an. Une option de dormeur mobile peut également être une bonne solution, de sorte que vous puissiez facilement déplacer le bébé avec vous dans la maison.
  • L’espace : Si vous êtes limité en termes d’espace, par exemple si vous vivez dans un petit appartement, une petite dormeuse avec un espace de rangement ou des fonctions incluses pour améliorer le fonctionnement peut être la meilleure solution pour votre famille.
  • Mode d’alimentation : S’il est vrai que les bébés nourris au biberon et au sein doivent partager la chambre de leur mère, la proximité du lit n’est pas forcément aussi essentielle pour les bébés nourris au biberon.
  • Les extras : Certains dormeurs, peuvent être accompagnés de lumières, de sons et de vibrations apaisantes.

Nous allons examiner plus particulièrement les co-dormeurs et les moïses. Ce sont les principaux modèles de dormeuses pour bébés – chacune est différente et propose des avantages uniques pour les familles.

Nous ne recommandons pas les Rock n’ Plays car ils ne sont pas conformes aux normes de sécurité de la Commission de la sécurité des produits de consommation pour une surface de sommeil sûre pour les nouveau-nés. Pour citer, « Une surface de sommeil sûre fait que le nourrisson dort sur une surface plane et ferme. La surface doit conserver sa forme lorsque le nourrisson est placé sur la surface et ne doit pas être conforme à la tête du nourrisson. Toute surface qui ne reste pas plate avec le nourrisson dessus, augmente le risque que le bébé respire à nouveau l’air expiré ou s’étouffe ». (1).

Le partage des chambres pour la sécurité des bébés

Le partage de la chambre peut être un élément clé de la sécurité à l’heure du coucher, en particulier pour les bébés de moins d’un an. Dormir avec son bébé à proximité diminue considérablement les risques de souffrir du syndrome de mort subite du nourrisson, également connu sous le nom de SMSN.

Cependant, de nombreux parents s’inquiètent des inconvénients potentiels, comme un sommeil de moindre qualité et des difficultés à établir des horaires de sommeil sains (2).

Chaque famille est différente, mais les avantages de partager votre chambre avec votre bébé pendant au moins les six premiers mois de sa vie l’emportent sur les complications potentielles. Choisir le meilleur dormeur pour votre famille peut contribuer à rendre l’expérience beaucoup plus agréable.

Les dangers du partage du lit

Certains préconisent le co-dodo comme un choix fantastique pour les parents qui suivent la méthode de l’attachement parental.

Cependant, si votre enfant doit rester dans votre chambre pendant la première année de sa vie, il doit avoir son propre espace de sommeil sécurisé.

Si vous n’utilisez pas de dormeur spécial conçu pour protéger votre enfant dans une situation de co-dormance, vous augmentez considérablement le risque de SMSN.

Si vous emmenez votre enfant dans votre lit avec vous, vous créez des risques.

Voici quelques-uns des dangers du partage du lit (3):

  • Étouffement : Chaque fois que votre bébé se trouve à proximité d’accessoires de couchage comme des oreillers, des couvertures, des jouets ou même d’autres personnes, le risque de suffocation augmente.
  • Être écrasé : L’épuisement peut plonger n’importe quel parent dans un sommeil profond, et il est possible que vous vous retourniez sur votre bébé.
  • Tomber : Même les bébés qui ne peuvent pas se rouler seuls risquent de tomber par terre lorsqu’ils partagent leur lit. Vous risquez de les pousser accidentellement. Un lit est aussi une surface souple, qui peut les faire tomber sous l’effet de la gravité.
  • Problèmes de sommeil : Si vous partagez votre lit, vous et votre bébé aurez un sommeil moins satisfaisant. De plus, cela n’aide pas à établir des habitudes de sommeil saines et vous empêche de rester endormi et de prendre le repos dont vous avez tous deux besoin.

Compte tenu des nombreux dangers liés au partage du lit, un dormeur est un excellent moyen de profiter des avantages d’avoir un bébé à proximité sans courir de nombreux risques.

Les avantages et les inconvénients des corvées de sommeil

Un co-dormeur est une extension de votre lit qui vous permet de partager votre lit avec votre bébé, de manière plus sûre et contrôlée.

C’est une excellente option pour les méthodes d’attachement parental et peut vous aider à créer un lien plus étroit avec votre bébé. C’est particulièrement merveilleux pour les mères qui allaitent, qui n’auront pas à voyager loin pour nourrir leur bébé au milieu de la nuit.

Il existe deux principaux types de co-dormeurs. Le premier peut être placé dans votre lit, directement sur votre matelas. Le type le plus populaire est un lit de type moïse que vous placez directement à côté de votre lit, avec une barre inférieure du côté du matelas pour un accès facile.

Il existe quelques avantages clés à utiliser des co-dormeurs :

  • La commodité : En éliminant la nécessité de quitter le lit pour réconforter ou nourrir votre bébé, vous vous facilitez la vie. Les mères qui allaitent peuvent tirer le meilleur parti de ces modèles.
  • La proximité : Les co-dormeurs encouragent la création de liens et l’intimité avec votre bébé car ils maintiennent la mère et le bébé dans une telle proximité.
  • Fonctionnalité : Contrairement aux moïses, beaucoup de ceux qui s’assoient sur le côté du lit sont réglables en hauteur. Vous pouvez également en trouver avec un espace de rangement dans la partie inférieure.

Les co-dormeurs ont également leur lot de contre-indications :

  • Utilisation limitée dans le temps : Les co-dormeurs sont une bonne option jusqu’à ce que votre bébé commence à bouger avec une certaine indépendance – vers l’âge d’un an. Après cela, il est temps de les changer pour un lit d’enfant.
  • Peu efficace sur le plan de l’espace : La plupart des lits ne sont pas assez grands pour accueillir une personne qui dort dans le lit et deux adultes. Les co-dormeurs peuvent également être assez grands et ne vous permettront pas de sortir du lit sans vous déplacer jusqu’au bout.
  • Des habitudes de sommeil malsaines : La qualité du sommeil et la difficulté d’enseigner les techniques d’auto-socialisation au bébé sont des problèmes courants que les parents rencontrent lorsqu’ils utilisent un lit d’appoint.

Les avantages et les inconvénients des moïses

Les moïses sont idéales pour les mères multitâches, surtout celles qui ont peu d’espace et un budget serré.

Un moïse est beaucoup plus petit qu’un espace de couchage, ce que les bébés préfèrent pendant les quatre premiers mois de leur vie. Il existe de nombreux modèles et des tonnes de marques différentes, mais ceux qui peuvent facilement être placés à côté de votre lit sont les meilleurs.

Les moïses ont leurs propres avantages :

  • La portabilité : Il est beaucoup plus facile de transporter un moïse d’une pièce à l’autre de la maison, en gardant le bébé à proximité. Les moïses sont également une excellente option pour les voyages.
  • Petite taille : Les nouveau-nés ont tendance à aimer l’espace confortable d’un moïse. De plus, l’utilisation d’un moïse vous permet de gagner beaucoup d’espace – ils sont beaucoup moins gênants que d’avoir un berceau entier près de votre lit !
  • Plus d’heures de sommeil : Les moïses permettent d’atteindre facilement votre bébé sans causer certains des problèmes qu’aurait un co-dormeur.

Les moïses présentent également une liste d’inconvénients et de désavantages qui leur est propre :

  • Utilisation limitée : Les bébés grandissent assez rapidement. Une fois que votre bébé peut s’asseoir, il est temps de le mettre à niveau. Ils constituent un excellent investissement à court terme, mais peuvent être inutiles si vous avez déjà un lit d’enfant.
  • Il prend de la place : Les moïses peuvent être un peu gênants dans la chambre à coucher. Même s’ils sont plus petits, ils vont quand même changer le plan de l’étage.

Vous vous reposez facilement ?

Choisir le bon dormeur pour votre nouveau-né est essentiel pour lui assurer une bonne nuit de sommeil – cela peut aussi vous aider à dormir plus facilement !

Que vous choisissiez un lit d’appoint ou un berceau, vous serez sûr de garder votre petit confortablement, près de vous et en sécurité jusqu’à ce qu’il soit prêt à être placé dans un berceau – mais c’est un autre article.

Quel est votre style de dormeur préféré ? Qu’est-ce qui vous a aidé à prendre la décision finale ? Partagez vos idées et vos réflexions avec nous dans les commentaires ci-dessous !

continue de lire  Comment gérer les étourdissements pendant la grossesse (10 conseils simples)
Retour haut de page